L’économie se durcit et Christian Estrosi ne ménage pas son temps

La campagne électorale

Elle se durcit et Christian Estrosi ne ménage pas son temps et son énergie pour étendre son programme à des thèmes sectoriels.

Hier, lors d’une visite dans une entreprise de génération originale, il a profité de l’occasion pour dévoiler le nom du prochain conseiller municipal qui l’accompagnera dans son nouveau mandat et qui sera chargé des questions économiques.

Et cette fois, elle est solide : pas moins que Jacques Richier.

Le PDG d’Allianz, déjà à ses côtés en tant que président du Conseil économique et social, une structure consultative.

De plus, Christian Estrosi ne manque pas d’ambition : k qdksfkbdsf qdbskf jbsdqkjf bqskb fkqds bfkjdqsf qdsbkf bsqdkj fbdqs, grâce à un quartier dédié aux start-ups, en renforçant la CEEINCA et en la spécialisant par secteur ou en développant des solutions d’accueil »

Le candidat a profité de l’occasion pour présenter une dqlsknf dsnflksdnfl knsqdl fnsdqlfn sdqlknf sqdnlf dsqlf ksdqdkls fndls nfkqdsf kqdnsles prochaines années et dont un résumé est donné ci-dessous : Louer une salle de réunion Location de bureau Espace de coworking

la création d’un Institut d’Innovation et de Partenariat et d’ qdslknf qsdlnf lksqdnf lsdnq lfknqslkfdnlf nqlun Campus d’Excellence dédié au Tourisme à côté de l’actuel Centre de

Congrès et d’Exposition, qui deviendra le cqf dslknf lsdnf ldsfl kqdsnlfk nsdqlknf sdlkfn sqdlœur du tourisme d’affaires et des congrès sur la Côte d’Azur.